Il maestro di nodi de Massimo Carlotto

Un nouvel épisode dans la série du détective privé ex-taulard de l’extrême capuche italienne que ;’on appelle l’Alligator. Une bande de tueurs dangereux gravitant dans le monde internet scabreux doit être démasqué avant de faire de nouvelles victimes. Comme toujours, nerveux, parsemé de blues et de discussions entre amis, efficace. [existe en français]. Noir comme le café napolitain.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :