Opération Napoléon de Arnaldur Indridason

Surprise avec cet Indridason: On sort complètement du cycle d’Erlendur. Il s’agit en fait d’un thriller d’aventures mené tambour battant. Au-delà de l’histoire – digne d’un « Mémoire dans la peau » ou d’un Ludlum des premiers temps – ce que veut l’auteur est manifestement de nous faire percevoir la complexité des relations entre Américains et Islandais depuis qu’existent des bases US en Islande. J’ai trouvé le bouquin toujours aussi bien écrit et pensé et j’ai été conquis. Les thèmes chers à Indridason: la relation entre frères (ou soeurs), la réflexion sur la mémoire et le temps, etc., y sont présents autrement. C’est, selon moi, dans un genre inattendu, une belle réussite.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :