Les Innocentes

Les-Innocentes
© Mars Distribution

FILM – 10/02/2016 – de Anne Fontaine avec Lou de Laâge, Vincent Macaigne, Agata Buzek

On ne sort pas indemne d’un tel film. Touché dans tous les sens du terme. Esthétiquement superbe, bien joué (mention particulière aux deux actrices polonaises, à tout point de vue excellentes). Par certains côtés, on pourrait parler d’un Spotlight au féminin. Qu’est-ce à dire ? Les deux films semblent n’avoir rien à voir… Eh bien pourtant en un sens on retrouve ce choc entre une institution qui veut préserver son « honneur » via le maintien du secret et qui, pour cela, aboutit au crime et à l’horreur. Et de l’autre on a la foi, la foi nue, la foi pure, à la St Jean de la Croix. Oui l’humanité c’est ce choc entre cette violence brutale (et que l’on ne dira pas animale pour ne pas calomnier les animaux qui ne peuvent tomber si bas), et de l’autre, la générosité, le don de soi, la foi : la conviction que Dieu nous a créés pour lui et qu’il nous aime dans la nuit… Il y a de petites facilités (le médecin juif survivant et désabusé; l’infirmière communiste et charmante), de petites invraisemblances (même en plein hiver elles n’ont jamais froid et il n’y a pas de buée quand elles parlent par moins dix degrés ; des chants chantés sans que jamais on ne regarde le texte latin sophistiqué (même à Solesmes il n’en va pas ainsi !)) mais cela est secondaire. C’est un film ambitieux dans le sens le plus noble du terme, qui veut parler de l’essentiel : de ce qu’est l’humanité, c’est-à-dire de la place de la foi dans cette humanité tentée par le désespoir et pourtant habitée par un désir de sainteté. Le Georges Bernanos du « Dialogue des Carmélites » et la P.D James  auteur de « Les fils des hommes », auraient aimé ce film… Malgré les fermetures, les refus, les duretés, les tentations, la vie passe. Un enfant nait qui pleure et tète. Résonances pascales et parfums de Nativité…

One thought on “Les Innocentes

  • 17 mars 2016 at 23 h 32 min
    Permalink

    Comme toi, J’ai aimé les Innocentes et apprécié ton idée d’une résonance avec Spotlight .Je n’y avais pas pensé mais je trouve que l’idée est juste!

    Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :