Science Fiction

Science-fiction

Romans de Science fiction

10 auteurs de Science Fiction

Grâce à mon père, qui avait beaucoup lu dans ce domaine, j’ai beaucoup lu de Science fiction entre 14 et 17 ans mais mes excursions dans le domaine ont été plus rares depuis. C’est davantage le genre ‘post-apocalyptique’ qui m’a intéressé anthropologiquement et théologiquement (comme par exemple: Cormac McCarthy, The Road, P. D. James, The Children of Men, ou D. Mitchell, Cloud Atlas). Voilà cependant dix incontournables que connaitront certainement les amateurs du genre (j’aurais pu ajouter Clifford Simak, Stanislas Lem ou Roger Zelazny : il eût été juste de mentionner P. K. Dick mais je ne l’ai pas (vraiment) lu (oui je sais c’est pas bien)) :
– Isaac Asimov, Le cycle de fondation : l’aspect politique est très bien rendu. Le livre qui m’a le plus fortement marqué en SF. Je l’ai lu 3 ou 4 fois.
– Frank Herbert, Dune : un choc; une œuvre puissante qui marque profondément l’imaginaire.
– Jack Vance,  Le cycle de Tschai : un grand conteur, un monde fascinant. Je l’ai lu 4 ou 5 fois !
– Robert Heinlein : Étoiles garde à  vous ! : je l’ai lu très jeune et j’ai vraiment aimé le rythme.
– Ray Bradbury, Chroniques martiennes : un classique  incontournable.
– Van Vogt, Le cycle du  : marquant, philosophique et distrayant.
– Pierre Boulle, La planète des singes : inoubliable.
– Mary D. Russel, Le moineau : très bel reconstitution d’un monde « musical »; a la particularité d’avoir pour héros un jésuite.
– Dan Simmons, Hypérion : le début est fabuleux, certains passages sont extraordinaires. Lu assez tard, il y a 4 ou 5 ans, grâce à un ami.
– Ursula Le Guin, Le cycle de Terremer : très riche. Son imaginaire médiéviste me plait beaucoup. Découvert assez tardivement il y a 3 ou 4 ans.

One thought on “Science Fiction

  • 19 août 2018 at 12 h 56 min
    Permalink

    Il y a un livre de Sf à lire absolument : Le Moineau de Dieu, de Mary Doria Russell…
    Je vous mets le 4eme de couv. : Emilio Sandoz, linguiste et prêtre, est le seul survivant d’une mission de contact avec des extraterrestres sur une planète lointaine. Il en revient marqué du sceau de l’infamie : là-bas, il se serait prostitué et aurait tué un enfant… Que s’est-il réellement passé ? Que sont devenus les autres membres de l’expédition ? D’où viennent ces cicatrices terribles sur ses mains ?

    Ce roman est vraiment splendide et me semble assez bien vue en ce qui concerne les jésuites. J’ai vraiment adoré ce livre…

    Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :