Le jeu

Un film de Fred Cavayé avec Bérénice Bejo, Suzanne Clément, Stéphane De Groodt, Vincent Elbaz, Roschdy Zem. Plusieurs couples d’amis se retrouvent pour un dîner chez l’un d’entre eux. A un moment, surgit l’idée que tous soient au courant et regardent ce qui se passe sur leur portable durant la soirée, emails, FB, SMS, alertes diverses. Mais cette transparence totale est-elle une bonne idée? Le film ressemble pas mal pour ce qui est du style et de l’atmosphère au film « Le prénom » grand succès de 2012: c’est très théâtral, très français (quoiqu’étant le remake d’un film italien de 2016), très parisien (et il faut nécessairement qu’il y ait un homosexuel). Le milieu est aisé, plutôt picoleur et éduqué (quoique la conversation soit très pauvre culturellement). Le film est une comédie mais grinçante, décrivant avec acribie ce que la culture du portable fait à nos vies. C’est bien observé. Le coeur du propos est le couple et notamment le couple où une certaine routine s’est installée (mais il y a aussi un couple de jeunes mariés, qui tranche un peu avec les autres et dont la présence est un peu surprenante (puisque les autres sont censés avoir été amis de primaire)). La thématique sous la ceinture domine le propos mais d’autres thèmes apparaissent (la différence sociale, le rapport à la belle-mère, le complexe vis-à-vis du conjoint et/ou de sa famille) Et c’est un thème secondaire, l’autorité par rapport à une fille adolescente, qui nous offre peut-être la plus belle scène du film. Les acteurs sont bons, la réalisation efficace et les personnes qui ont des portables pourront y trouver matière à réflexion…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :