A bocce ferme de Marco Malvaldi

Une nouvelle enquête de la fine équipe du Bar Lume sur la côte toscane: le barman philosophe et sa copine policière et surtout les inénarrables quatre petits vieux qui font le charme de la série. Un testament est ouvert où le testateur se déclare coupable d’un meurtre commis cinquante avant en 1968. Mais est-ce un aveu crédible? et pourquoi aurait-il menti? L’intrigue donne l’occasion à Malvaldi de revenir sur les événements de 1968 à Pise et la violence des conflits politiques de l’époque. La jointure 1967/1968 fut vraiment un basculement… et pas qu’à Pise. L’humour et le comique de situation de l’auteur font merveille dans cet opus bien mené.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: