Canale Mussolini de Antonio Pennacchi

C’est l’histoire d’une famille, une grande famille, celle des Peruzzi. Des métayers de la Vénétie proche de Ferrare qui furent volontaires pour être les premiers habitants des Marais Pontins bonifiés par Mussolini dans le Latium dans les années 30. Nous suivons le quotidien, la petite histoire, de la vie de ces paysans italiens robustes, depuis leur terre du Nord et leur dialecte jusqu’à leur exode vers la terre promise du sud. En passant la grande histoire se mêle sans cesse à leurs vies, la première guerre mondiale, les aventures coloniales italiennes, la naissance du fascisme jusqu’aux combats terribles autour de la ligne Gustav en 44. Récit truculent, riche en anecdotes, extraordinairement vivant [prix Strega 2010]. Hommage à ses ancêtres, à la vie rude et solidaire de ces grandes familles italiennes d’autrefois qui ont disparu à jamais. Un magnifique roman, vraiment, qui ne décevra pas. Existe en français [Canal Mussolini, Liana Levi, 2012]

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: