In a Dry Season de Peter Robinson

[Saison sèche, 1999] Un commissaire de police anglais a été muté dans un trou perdu du Yorkshire. Un lac artificiel créé en 1953 a été vidé par la sécheresse et un gamin y trouve un corps: depuis combien de temps est-il là? Et qui a pu commettre ce crime? Comment enquêter sur une affaire remontant à un demi siècle? Bien écrite et avec des personnages psychologiquement bien tenus, l’intrigue permet à l’auteur de reconstituer l’atmosphère de la campagne anglaise durant la guerre. L’ensemble vaut davantage par les évocations historiques et les dilemmes personnels du héros, Detective Chief Inspector Alan Banks que par l’histoire elle-même (quoique celle-ci ne soit pas sans mérite). Un bon auteur qui, sans atteindre au niveau de PD James, nous livre un beau roman policier de facture classique et moderne à la fois.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :