La violence en embuscade de Dror Mishani

Un nouvel opus, réussi, dans la série du commissaire Avraham. Ce qui intéresse l’auteur n’est pas tant la narration d’une enquête complexe que la description psychologique des différents acteurs. Plusieurs dispositifs sont vraiment originaux et l’ensemble d’une grande qualité littéraire et d’une vraie finesse humaine. On pourrait presque dire que le genre policier n’est ici qu’un prétexte pour une plongée dans l’âme de différentes personnes. Personnellement je trouve que cela renouvelle avec bonheur un genre bien encombré…

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: