Le Discours de Fabrice Caro

Un homme de quarante ans est invité chez ses parents avec sa sœur et son fiancé qui se marie bientôt et d’entrée on lui a demandé de préparer un petit discours perspective qui le désolé: il est en outre très affecté par le départ de sa compagne qui l’a quitté depuis 38 jours et à laquelle il vient d’envoyer un SMS. Sur cette trame très mince, l’auteur compose un petit texte sympathique, virevoltant, croquant si bien au passage les travers d’une vie de famille standard avec ses lourdeurs, ses cadeaux mal pensés et ses non dits pénibles. C’est malin, bien vu comme on dit, cela fait parfois sourire mais c’est finalement assez vain. On ne s’ennuie pas vraiment car c’est bref et bien tourné mais le vide spirituel du narrateur, qui est en outre extrêmement superstitieux, attriste tout de même un peu. Le don de conteur de l’auteur mériterait une meilleure trame…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :