Le meurtre du samedi matin de Batya Gour

Le-meutre-du-samedi-matin

LIVRE – 27/10/1993 – Éditeur : Fayard

Les six romans policiers de Batya Gour, la meilleure auteure israélienne sont tous bons mais celui-ci est vraiment excellent. Elle excelle à décrire les ambiances fermées, les rivalités cachées, les atmosphères subtiles. ici l’institut de psychanalyse de Jérusalem voit débarquer le commissaire Ohayon. Lui le petit juif marocain entre en plein monde ashkénaze viennois. Très bien fait.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :