Metropolis de Philip Kerr

Dernière enquête de l’inspecteur de la police berlinoise Bernie Gunther mais située chronologiquement au tout début de sa carrière en 1928. Sous les ordres de son boss juif à la Kripo, Bernhard Weiss, le jeune Bernie enquête sur deux étranges affaires: un tueur en série qui s’en prend à des prostituées et un autre à des mutilés de guerre. C’est surtout l’occasion pour l’auteur de décrire, avec un vrai travail historique, le climat du Berlin de cette année-là. Certains dialogues paraissent parfois un tantinet anachroniques tant ils sont politiquement incroyablement prémonitoires mais c’est du bel ouvrage. A ne pas manquer pour les fans, nombreux, de Bernie

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: