Once Upon a Time… in Hollywood

Un film de Quentin Tarantino avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie et Al Pacino. Une reconstitution au millimètre de la Hollywood de 1969 où un certain style s’achève et un nouveau apparaît. Un acteur de série TV à succès, Rick Dalton (Di Caprio), va t-il (comme Steve McQueen, qui est cité) réussir à avoir le coup de chance, la bonne proposition, qui va lui passer le cap? Inséparable de son chauffeur cascadeur, Cliff Booth (Brad Pitt), il traîne son spleen très alcoolisé avec la bande son de ces années-là. Les deux compères vont croiser Polanski et sa femme Sharon Tate et la fameuse bande de Manson (fondateur d’une secte sataniste). Si les acteurs sont bons, les images léchées et la bande son convaincante, l’ensemble est (beaucoup) trop long, complaisant, et surtout d’une vide de scénario abyssal! Comme c’est dommage! Si Tarantino avait embauché un scénariste, il y aurait pu y avoir un bon film. Mais le psittacisme cinématographique est ici poussé tellement loin que l’ensemble en devient vain et sonne terriblement creux.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: