LivresRoman étrangerRoman policier

Où les roses ne meurent jamais de Gunnar Staalesen

Cette enquête d’un Varg Veum plus déprimé et bourré que jamais, en pleine crise, le plonge dans le pire, la disparition d’une petite fille vieille de plusieurs décennies. La description de la vie des couples de la classe moyenne norvégienne des années 70/80 est visiblement ultra-réaliste ainsi d’ailleurs que le côté patient et fastidieux d’une enquête de ce style. Humainement bien vu et bien construit. Staalesen poursuit sa critique au scalpel de la Norvège contemporaine.

Laisser un commentaire