Papicha

Un film de Mounia Meddour avec Lyna Khoudri, Shirine Boutella, Marwan Zeghbib, Nadia Kaci. Dans l’Alger des années sombres du début de la décennie 90, un groupe de jeunes femmes vit ensemble à la cité universitaire. Parmi elle, une jeune femme assoiffée de liberté et de vie, qui aime à dessiner des robes qu’elle vend discrètement lors des soirées festives. Mais la propagande islamiste se fait de plus en plus pressante ainsi que les menaces. La réalisatrice s’est inspirée de sa propre expérience pour reconstituer l’atmosphère algéroise de l’époque. Filmé quasi comme un documentaire, de façon épurée et intense à la fois, ce film dit quelque chose à la fois d’une culture – avec cette langue mixant sans cesse français et arabe – et de la condition de la femme en Algérie (et par extension dans le monde arabo-musulman). L’énergie et le charisme de l’actrice principale portent le film, un peu esthétisant et symbolique par moments, mais qui sonne fondamentalement juste.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: