Un bonheur parfait de James Salter

Un-bonheur-parfait

LIVRE – 2008 – Éditeur : Points

Titre original : Light Years, 1975

Roman remarquablement écrit sur l’autopsie d’un couple américain (entre 1958 et 1975). Une vie, plutôt creuse, de gens bien intentionnés (à lire en complément de Jonathan Franzen avec Freedom, de Jeffrey Eugenides pour the Marriage plot ou même du State of The Union de Douglas Kennedy). L’anglais est brillant, le fond donne à penser.
un extrait :
« – You are married’ he announced.
– No.
– You have been married… I can see it. Women become dry if they live alone… Even if it is not a good marriage, it keeps them from dehydrating » (209). »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :