LivresEssai

Une langue venue d’ailleurs de Akira Mizubayashi

Un jeune enfant japonais naît à lui-même par l’écoute de Mozart et la découverte de la langue française. Devenu professeur de français, et même romancier dans cette langue, Akira nous livre un récit simple et superbe, dans une langue à la fois riche et naturelle, de cette naissance à soi via l’immersion volontaire et totale dans une langue inconnue. Il rend hommage à ses maîtres, personnellement connus ou pas (comme Jean Starobinski), aux grands écrivains aimés, comme Rousseau ou Flaubert, mais surtout à ce père qui l’encouragea tant et lui ouvrit la porte d’un autre monde. Tout simplement magnifique.

Laisser un commentaire