Venise n’est pas en Italie

Un film de Ivan Calbérac avec Benoît Poelvoorde, Valérie Bonneton, Hélie Thonnat, Eugène Marcuse, Luna Lou, Nicolas Briançon. Un jeune garçon timide, Emile, est invité par une jeune beauté de son collège à un concert à Venise. Comment cette divine créature a t-elle pu jeté les yeux sur lui? Lui que ses parents obligent à teindre ses cheveux en blond tant ils sont persuadés qu’il n’est pas aussi beau que son frère aîné déjà parti de la maison. Emile a honte de ses parents marginaux et atypiques, vivant dans une caravane dans l’atmosphère étrange créée par un père mythomane. Le film est vraiment sympathique et on sent les accents autobiographiques touchants mais le scénario est vraiment mince. Certes le thème de la famille farfelue mais qui s’aime fonctionne pas mal et Poelvoorde y met toute sa pêche mais le film, gentillet (mais non sans caricatures), traîne en longueur en faisant, parfois, sourire. Bon esprit certes mais un peu court… Cela dit, il y a de jolies vues de Venise…

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: