Via Appia de Jacques de Saint Victor

via-appia

LIVRE – 2016 – Éditeur : Des Equateurs

Un français amoureux de l’Italie décide de refaire le chemin de la Via Appia, la plus ancienne des grandes voies romaines, de Rome à Brindisi et il nous le raconte. Il nous parle des aqueducs et de la camorra, de Hannibal et des jeunes d’aujourd’hui tentés par l’émigration. C’est à la fois léger et profond, érudit et sans prétentions. Ce qui est particulièrement réussi, c’est que l’auteur agrémente sa promenade bucolique par des considérations qui en disent beaucoup sur l’Italie d’aujourd’hui (et d’hier) et aussi sur l’Europe et son état spirituel. Mais il le fait par très légères touches, en nous partageant son histoire personnelle. Oui les lieux que notre père nous a fait découvrir enfant ont un charme unique. Mon expérience de l’Italie est moindre que celle de l’auteur mais chaque fois j’ai trouvé que cela sonnait juste. Par certains côtés il me rappelle un peu Jean-Paul Kauffmann et c’est un grand compliment. Et puis comme cela fait sourire de découvrir le mystérieux « Jacques », le compagnon qu’évoque avec tendresse Michela Marzano dans « Leggera come una farfalla »!

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: