Nature morte de Louise Penny

Nature-morte

LIVRE – 2012 – Éditeur : Actes Sud

Même si les derniers de la série m’ont laissé plus sceptiques, Louise Penny garde une voix unique. Tant elle est sensible à la dimension spirituelle de la vie et a su créer un personnage d’inspecteur profondément équilibré et humain. Ce premier opus, Still Life, est quasi un chef d’œuvre. Le commissaire Gamache s’exprime ainsi sur son approche des enquêtes: : « La vie est un choix, du matin jusqu’au soir, tous les jours. A qui l’on parle, où l’on s’assoit, ce que l’on dit, comment on le dit. Notre vie est définie par nos choix. C’est aussi simple et complexe que cela. C’est aussi fort. Alors quand j’observe, c’est ce que je cherche à observer. Les choix des gens. »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :