Romans policiers

romans-policiers

Romans policiers

J’ai découvert très jeune les romans policiers d’abord avec la grande ‘école anglaise’ (Agathie Christie) puis avec les premiers romans policiers dits historiques (à la Van Gulik). Dans les années suivantes, j’ai exploré avec bonheur le champ croissant des ethno-polars (Tony Hillerman) et des polars enracinés dans un terroir (Andrea Camilleri). Le polar nous parle de notre monde réel, de notre humanité et aussi de notre soif de justice. J’en parle dans plusieurs articles (notamment dans celui de la revue Christus sur le Christ juste juge). Voilà quelques auteurs pour les amateurs en quête de nouvelles rencontres !

Pourquoi et comment un chrétien peut lire des romans policiers ? Lire la belle réponse du grand théologien américain contemporain Stanley Hauerwas, traduite et diffusée dans la non moins belle revue NUNC, n°20, 2013 : Revue NUNC, n°20, 2013

 10 auteurs classiques incontournables

Eric Ambler – Il m’a tant fait rêver ! Espionnage.
Agatha Christie – avec Hercule Poirot et Miss Marple.
Gilbert K. Chesterton – avec l’inoubliable Father Brown. Unique et profond.
Arthur Conan Doyle – avec Sherlock Holmes. No comment!
Charles Exbrayat – avec Imogène McCarthery. Souvent très drôle.
Phyllis Dorothy James – avec Adam Dalgliesh (sans oublier son inoubliable chef d’œuvre de fiction futuriste : Les Fils de l’homme (The Children of Men) sorti en 1992.
Boileau-Narcejac – Trop méconnus mais diablement efficaces.
Ruth Rendell – avec Reginald Wexford. Du bel ouvrage britannique.
Dorothy Sayers – avec Lord Peter Wimsey. So british.
George Simenon – avec Jules Maigret. Un maître.

10 autres classiques contemporains

Boris Akounine – avec Eraste Petrovitch Fandorine. Génial.
Andrea Camilleri – avec Salvo Montalbano. Le grand maître italien.
Michael Connelly  – avec Hieronymus (Harry) Bosch. Puissant.
Batya Gour – avec Michael Ohayon. En Israël, six chefs d’œuvre d’analyse psychologique.
Tony Hillermann – avec Joe Leaphorn, dans le monde navajo.
Dennis Lehane – avec le couple Kenzie & Gennaro. Boston.
Henning Mankell – avec Kurt Wallander. Le roi du polar suédois.
Manuel Vasquez Montalban – avec Pepe Carvalho et beaucoup d’humour.
Ian Rankin – avec John Rebus, en Ecosse. Noir à souhait.
Fred Vargas – avec Jean Baptiste Adamsberg. Inimitable.

10 autres classiques à ne pas manquer !

James Lee Burke – avec Dave Robicheaux. New Orleans. Très bon.
James Ellroy – Pour le Dahlia noir et tant d’autres !
Harry Kemelman – avec le rabbin David Small. Vraiment chouette.
Stieg Larsson – Pour la série Millenium. Et Lisbeth Salander qui a le même anniversaire que moi !
Donna Leon – avec Guido Brunetti. Venise. Les premiers sont vraiment bons.
Jean-Patrick Manchette – Père du noir français. Découvert grâce à un ami.
Leonardo Padura – avec Mario Conde, et ses ‘quatre saisons’ à Cuba.
Ellis Peters – avec frère Cadfaël. Angleterre du 12ème siècle.
Arthur Upfield – Pour Napoléon Bonaparte et la culture aborigène. Le père de l’ethno-polar.
Robert Van Gulik – avec le juge Ti, découvrir la Chine ancienne.

10 auteurs de romans policiers pour découvrir 10 pays

Roberto Ampuero – Chili. Politique et drôle. Avec Cayetano Brulé.
Leif Davidsen – Danemark (Europe de l’Est). Très bien documenté.
Arnaldur Indridason – Islande. Excellent. Erlendur est très attachant.
Alexandra Marinina – Russie. Avec la milice de Moscou.
Petros Markaris – Grèce. Un héros attachant. Une sensibilité politique.
Deon Meyer – Afrique du Sud. Des suspenses très bien menés.
Dror Mishani – Israël. Efficace (Une disparition inquiétante)
Eliot Pattison – Tibet. Vision réaliste et non manichéenne. Dépaysant.
Louise Penny – Canada. Avec une réelle ouverture au spirituel.
Gunnar Staalesen – Norvège. Un détective plein d’humour.

10 auteurs à découvrir !

Jussi Adler-Olsen – Lire dans l’ordre. Noir et fort.
Alicia Giménez-Bartlett – avec Petra Delicado. En Catalogne.
Maurizio de Giovanni – avec Luigi Ricciardi. La Naples des années 30.
Jean Claude Izzo – Pour Marseille bien sûr !! On n’est jamais objectif anyway°!
Camilla Läckberg  – avec Erica Falck et Patrik Hedström. Bon début.
William McIlvanney – avec Jack Laidlaw à Glasgow. Exemplaire.
Peter May – Ecossais sans prétentions. Chinois aussi.
Jo Nesbo  – avec Harry Hole. Alcool fort danois.
Jean-François Parot – avec Nicolas Le Floch. Pour le Paris prérévolutionnaire.
George Pelecanos – avec Nick Stefanos. Washington, DC, noir…

Et 10 anciens à ne pas oublier

Marcus Sjöwall – Per Wahlöö – Comment ai-je pu oublier ces maîtres du polar social suédois!
Patricia Highsmith – Pour l’Inconnu du Nord-Express. Psychologique.
Dashiell Hammett – Immanquable!
Raymond Chandler – Tout aussi incontournable!
Elmore Leonard – Itou! Un excellent dialoguiste.
Gaston Leroux – Un auteur familier de mon enfance… Malin.
Val McDermid – Dans la pure veine écossaise.
Gorgio Scerbanenco – Le père du  polar italien dans les années 30.
Elisabeth George – Une américaine qui joue – et bien – à l’anglaise.
Fruttero & Lucentini – Déjà ancien mais pas sans charme.

et 10 contemporains, en vrac !

Philip Kerr – Dans le contexte du 3e Reich. Bien fait.
Craig Johnson – Avec un shérif du Wyoming. Ça respire le grand air.
Qiu Xiaolong  – Pour la Chine d’aujourd’hui (lire les premiers).
Harlan Coben – Pour son sens du récit. Un page turner.
Lars Kepler – Un couple bigrement efficace. Du suédois solide.
James Sallis – Pour son style. A tout écrit.
Ramon Diaz-Eterovic – Un excellent chilien. j’ai eu un coup de coeur.
Yishai Sarid – Pour Le poète de Gaza…
Victor del Arbol – Pour La Tristesse du samouraï.
Martin Suter – Suisse et déjanté.

et 10 auteurs italiens à découvrir (si possible en italien !)

Antonio Manzini – avec un romain exilé en Val d’Aoste Rocco Schiavone.
Valerio Varesi – avec le commissaire Soneri dans les brumes du Po.
Gianrico Carofiglio – avec Guido Guerrieri, avocat de Bari. Désabusé.
Marco Malvaldi – avec de vieux toscans délicieux. Drôle.
Sergio Valzania – pour le superbe La Bolla d’oro. Inclassable.
Carlo Lucarelli – avec le commissaire de Luca. Classique.
Alessandro Robecchi – avec  le curieux dandy Carlo Monterossi, à Milan.
Santo Piazzese – pour l’excellent I delitti di via Medina-Sidonia. Sicilien.
Luigi Guicciardi – avec le commissaire Cataldo.
Francesco Recami – Vraiment original et drôle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :