Before Sunset

Un film de Richard Linklater avec Julie Delpy et Ethan Hawke (2004). Il s’agit du deuxième volet, après Before Sunrise en 1995, de la trilogie coécrite par Richard Linklater et son duo d’acteurs. Jesse et Céline se retrouvent neuf ans après leur rencontre d’une nuit à Vienne: ils ont 32 ans et Jesse vient de sortir un livre qui marche plutôt bien sur cette fameuse nuit: il vient à Paris le lancer et Céline est là. Et ils reprennent leurs conversations à bâtons rompus. Les mêmes thèmes sont abordés mais avec l’âge qui a laissé ses marques et notamment leurs désillusions amoureuses. La thématique politique et écologique est plus présente car Céline travaille dans ce domaine. Jesse s’est rangé mais tous deux ne sont pas si heureux au fond alors qu’ils se disent bien dans leur peau. Ils découvrent qu’ils n’ont pas tant changé que cela car sans doute le fond d’une personnalité demeure (et le poids de l’enfance): elle est blessée et le fait que leur coup de foudre de 9 ans plus tôt n’ait pas de suite a laissé des traces chez chacun. Le scénario est toujours aussi bien écrit et ancré dans la langue courante (‘Je rigole!’, ‘T’en fais pas’, ‘Dans le fond…’ ‘Non mais je blague!’). Le rapport au travail (et au job qu’il faut ‘aimer’) ainsi que celui à la mort et à la vieillesse, sont présents tout comme la question spirituelle: Lui a été quelques semaines dans un monastère et a trouvé les moines, très joyeux, très ouverts et que l’expérience était rafraîchissante tandis qu’elle maintient l’agnosticisme bien parisien de son milieu. Lui a un enfant, une vie de couple ‘banale’ et elle, au fond logiquement, un chat et un compagnon absent. Bref, comme le dit justement Rotten Tomatoes: « Filled with engaging dialogue, Before Sunset is a witty, poignant romance, with natural chemistry between Hawke and Delpy. Tout à fait. Toujours aussi fin et charmant.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: