Der Fall Collini de Ferdinand von Schirach

[L’affaire Collini]. Roman du procureur allemand devenu écrivain, F. von Schirach (oui le petit-fils de celui auquel vous pensez). Comme dans Verbrechen, l’écriture se caractérise par son côté chirurgical, précis, efficace, sans fioritures, ce qui donne encore plus de poids aux émotions impliquées. En 2001, un homme d’affaire allemand, âgé et respectable, est assassiné par un ouvrier italien à la retraite qui se refuse à s’expliquer. Le tout jeune avocat Caspar Leinen est commis d’office. Lorsqu’il découvre que la victime est une figure majeure de son enfance, il pense à se désister mais y renonce finalement. Le seul défaut du livre c’est que le lecteur devine tout de suite de quoi il s’agit et l’on étonne que Leinen soit aussi lent (et les autres aussi d’ailleurs) à comprendre. Cela dit, c’est sobre et diablement percutant.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: