FilmsDrameHistoireSérie

El Cid

Une série (Amazon) de Luis Arranz et autres, de 5 épisodes de 60′ environ, avec Jaime Lorente, José Luis García Pérez, Elia Galera, Alicia Sanz, Lucia Guerrero (2020). La légende de Rodrigo Díaz  de Vivar, dit le Cid, est la plus célèbre de l’histoire espagnole, pour un héros à la vie incroyablement riche et intéressante (comme le roman Sidi de Perez-Reverte le redisait à la rentrée 2020). Cette première saison (imagine-t-on) de la série choisit de se concentrer sur le début de sa vie d’adulte et de soldat, pris dans les sombres machinations de la cour de Léon. Même si les intérieurs sont soignés et les décors plaisants, l’ensemble enchaîne les scènes de dialogue prévisibles (où se détachent de temps en temps, rarement, deux ou trois répliques « lo mas importante en la vida: tener fe » ou « la lealtad es la mayor virtud », justes mais pas particulièrement originales!) à deux ou trois personnes et présente un héros très plat (très mauvais casting pour le rôle du Cid, médiocres pour les autres à l’exception de Elia Galera). Nous avons, in fine, plus affaire à une telenovela en costume qu’à un vrai aperçu sur l’Espagne du Cid et sur le génie du personnage. Le film de 1961 rendait bien davantage hommage au Cid que cette pâle adaptation lente et verbeuse.

Laisser un commentaire