Ender’s Game de Orson Card

Très jeune encore, Card a écrit ce livre de science fiction qui allait inaugurer un cycle. A mi chemin entre Azimov et le Heinlein de Étoiles garde à vous, nous assistons à la formation militaire de jeunes enfants destinés à être les futurs commandants des troupes spatiales terrestres affrontant une espèce menaçante. Sur le fond d’une terre encore en proie à la guerre froide où la question démographique presse – mais où les questions écologiques et l’Islam sont encore plutôt périphériques – l’auteur écrit un très bon roman d’initiation. Les dilemmes moraux du jeune Ender, ses souffrances et ses combats, sont bien rendus. L’intrigue est efficace, les dialogues aussi, l’ensemble fonctionne très bien narrativement tout en évoquent des questions morales classiques. Intéressant à proposer à des adolescents pour en parler avec eux ensuite…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :