FilmsDrameHistoire

L’ombre de Staline

[Mr Jones] Un film de Agnieszka Holland avec James Norton, Vanessa Kirby, Peter Sarsgaard, Joseph Mawle  (2019). En 1933, Gareth Jones, un jeune journaliste gallois qui a été conseiller de l’ancien premier ministre Lloyd George, part à Moscou dans le but d’interviewer Staline. Lorsqu’il arrive sur place tous les journalistes sont cantonnés à Moscou et son ami a été assassiné trois jours plus tôt. Russophone et audacieux, il va chercher à découvrir ce qui se passe et comment Staline dispose de tant d’argent alors que le pays ne va pas bien économiquement: il va découvrir presque par hasard la vérité sur  ce que l’on appelle aujourd’hui l’Holodomor et, à l’époque, la grande famine ukrainienne orchestrée par Staline (« le grain est l’or de Staline »). Filmé sans rien pour séduire, porté par un super cast, ce film nous plonge dans cette atmosphère si spéciale, glaciale, mensongère et corrompue du stalinisme. C’est une page d’histoire et celle-ci n’est pas très photogénique – la réalité est même atroce même si elle est évoquée avec pudeur  – mais bien plutôt grise, glauque et sinistre. En tout cas, comme auparavant (pour Jerzy Popiełuszko ou Leopold Socha), Agnieszka Holland rend hommage à un homme droit et courageux. Honneur à elle pour cela.

Laisser un commentaire