FilmsRomanceSérieThriller

Thanksgiving

Une mini-série (ARTE) de Nicolas Saada, en trois épisodes de 45/49′, avec Grégoire Colin et Evelyne Brochu (2019). Paris aujourd’hui, Vincent, un homme marié père de deux enfants, travaille dans une société d’informatique, d’antivirus, tandis que sa femme américaine, Louise, vient de se remettre à travailler dans l’immobilier: ils sont apparemment très ordinaires et la série est, apparemment, une série d’espionnage. Mais le « vrai » sujet de la série, c’est l’histoire d’un couple pris par le stress, l’usure et le manque de paroles, et qui en vient à douter. N. Saada avait déjà surfé sur ce thème dans un film qui m’avait bien plu (Espion(s), 2009) et il récidive ici: les dialogues sont crédibles et les acteurs épatants. Il y a une petite atmosphère à la Le Carré qui est chouette. C’est un poil lent et oppressant (entre autres du fait de la musique) et la fin, plus française qu’américaine, un poil trop cérébral, m’a un peu déçu mais cela reste une bonne minisérie, originale et efficace.

Laisser un commentaire