DrameFilmsHistoire

The Assassin

The-assassin
© Ad Vitam

FILM – 9/03/2016 – de Hou Hsiao-Hsien avec Shu Qi, Chang Chen

Depuis plusieurs décennies déjà, des films historiques chinois ont réinventé le film de cape et d’épée. Hou Hsiao-hsien montre ici son talent de réalisateur. Les acteurs sont bons, les paysages superbes, chaque plan presse constitue une toile de maître. Ce film est une élégie pour un monde défunt, au temps des marches lointaines de l’empire Tang, du temps où la Chine était peu peuplée. De cette culture, tout est magnifié : les danses, les costumes, les rites, les armes, l’art de la table. Et pourtant, à la fin, je ne suis malgré tout pas convaincu. Pourquoi ? Malgré l’esthétique éblouissante, je reste sceptique sur le scénario (trop de fils secondaires ne sont pas tirés). Certes, la ligne de fond, qui s’appuie sur le refus de la violence et la primauté des liens du sang, est louable. Mais trop courte pour porter le film. Bref, un immense talent mis au service d’un scénario trop fin.

Laisser un commentaire