The Shawshank Redemption

[Les évadés] Un film de Frank Darabont avec Tim Robbins, Morgan Freeman, Bob Gunton, William Sadler  (1994). En 1946, Andy, un banquier, est incarcéré au pénitencier de Shawshank: il a été jugé coupable de meurtre et condamné à deux fois la prison à vie. Abusé par d’autres détenus, confronté à un monde dur, il va devoir survivre. De caractère silencieux, il va pourtant nouer amitié avec un autre détenu, un noir, Red, et se rendre utile à un chef des gardes grâce à ses compétences financières. Dans cet environnement très sombre un espoir naît: ‘Keep busy living’ au lieu de ‘keep busy dying’ pourrait être un slogan du film. Il nous parle de prison certes mais surtout de résilience, d’amitié gratuite et d’espérance: Au fond d’humanité. L’un dit ‘Hope is a dangerous thing’ et on lui répond ‘Hope is a good thing’. Film puissant et inspirant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :