Une fille qui danse de Julian Barnes

Une-fille-qui-danse

LIVRE – 2011 – de Julian Barnes – Éditeur : (The Sense of an Ending) Mercure de France
Ciselé, efficace, utterly british. A la fois drôle et philosophique. Se lit comme un bon polar et fait réfléchir à la façon d’un MacIntyre. Relire sa vie, s’étonner de sa mémoire, regretter et faire acte de lucidité. Fin et humain. Je l’ai lu d’une traite en un jour (bon il est court et je suis en vacances mais quand même!)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :