FilmsSérieThriller

Giri/Haji-Duty/Shame

Une série nippo-britannique (BBC-Netflix) de Joe Barton, avec Takehiro Hira, Kelly Macdonald, Yōsuke Kubozuka, Will Sharpe, Masahiro Motoki, Justin Long et Charlie Creed-Miles, en huit épisodes d’environ 60′ (2019). Un détective japonais est envoyé à Londres pour retrouver un yakuza risquant de provoquer une gigantesque guerre des gangs à Tokyo, un homme qui n’est autre que son propre frère (thème classique s’il en est). Cette série offre un cas d’école de ce qui peut réussir, et aussi de ce qui peut faire dérailler, un (très) bon projet de série. L’idée est originale, le casting excellent, la combinaison entre drame familial et thriller policier très bien pensée et le premier épisode vraiment excellent. Mais… il y a un mais. La série baisse vraiment d’intensité après le 3ème épisode, se perd dans des plateaux abscons, augmente en invraisemblances dommageables au propos et comprend dans le dernier épisode une séquence onirique, à la fois psychologiquement et esthétiquement superbe et en même temps complètement hors de genre. Bref, c’est – sous réserves que c’est trop long et que la fin est bâclée – réaliste, bien écrit, original et intelligent, violent et métaphysique. Que cela explore bien trois relations clefs: être frère, être parent, être époux, sur le fond d’une solitude qui est celle de tout être humain face à ses choix essentiels. Mais la série aurait dû avoir trois épisodes de moins et concevoir autrement son dénouement (pas totalement insatisfaisant cependant…). Les deux premiers épisodes sont au-dessus de 4, les autres en dessous…

 

Laisser un commentaire