L’écrivain public de Dan Fesperman

[The Public Writer] Nos sommes à New York en 1942: un jeune policier venu du Sud est muté dans d’étranges circonstances dans la Criminelle et son premier cas est un meurtre étrange: un ouvrier issu de Yorkville le quartier allemand où, un an plus tôt, défilaient les partisans des nazis. Il va être aider dans son enquête par un très curieux personnage: un écrivain public juif, Dantziger, qui semble tout connaître de la ville mais sur qui pèsent aussi le nouvelles qui arrivent de l’Europe occupée. Passionnante enquête qui nous replonge dans le climat fébrile de la ville à l’époque: peur de voir des espions et des saboteurs partout, suspicions à l’écart des germano et italo-américains, eux-mêmes anxieux, dans leur immense majorité (mafia incluse), de montrer leur loyauté. Péripéties variées, personnages attachants, enracinement historique très documenté (expliqué à la fin), c’est un excellent polar historique.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: